Le ministère impossible

normand-baillargeon;500x300Les ministres de l’Éducation, au Québec, se succèdent à un rythme si rapide que j’ai à peine le temps d’écrire au nouveau ministre le mot de bienvenue qui s’impose – accompagné comme il se doit de quelques suggestions.

Mais à vrai dire aussi, cela importe peu, puisque mes suggestions sont (et resteront encore longtemps, je le crains) chaque fois les mêmes.

 

Lire la suite de cet article

Voir