Des primes pour maintenir en poste les enseignants performants dans les écoles en milieu défavorisé

Dans beaucoup d’écoles en milieu défavorisé aux États-Unis, le taux de rotation des enseignants est très élevé. Le véritable défi de ces écoles consiste à fidéliser les meilleurs enseignants, soit ceux qui obtiennent des évaluations positives aux tests de l’État[1]. Car lorsque ces derniers quittent leur poste, ils sont souvent remplacés par des enseignants moins expérimentés ou moins performants, ce qui nuit à la réussite scolaire des élèves.

RIRE