Des effets mitigés sur le développement des enfants

UnknownLes enfants ayant fréquenté les maternelles 4 ans présentent un taux de vulnérabilité nettement plus grand dans au moins un des cinq domaines du développement de l’enfant, selon une étude de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ), parue jeudi dernier.

 

Lire la suite de cet article

La Presse+