Des écoles qui font rêver

13bc428b5ebe_0« Comment une société soi-disant avancée et riche comme la nôtre peut-elle montrer si peu d’intérêt pour ses écoles ? »

Cette question, c’est Jean-René Dufort qui la pose dans la préface du livre de Marc-André Carignan, Les écoles qu’il nous faut, tout juste sorti en librairie. « C’est une énigme pour moi, dit-il. Cherchez tant que vous voulez, vous ne trouverez aucune étude concluant que les enfants réussissent mieux dans une école affreuse qui date de la Deuxième Guerre mondiale. En revanche, des brouettes pleines d’études affirment le contraire. »

 

Lire la suite de cet article

La Presse+