Des changements en maternelle basés sur un mythe

Alors qu’on parle de « maternelle 4 ans », un danger guette ces enfants dont tout le monde veut pourtant le bien : perdre leur enfance.

En effet, contrairement à ce qui a été véhiculé abondamment, l’enseignement précoce systématique formel de la lecture n’est pas une garantie d’un plus grand succès ultérieur. Il s’agit d’un mythe malheureusement relayé à travers de nombreux médias.

Le Devoir