Comment stimuler les inférences chez l’enfant d’âge préscolaire?

4284Un raisonnement, ça ne s’enseigne pas explicitement, ça se provoque. C’est l’enfant lui-même qui doit structurer son raisonnement (Piaget, 1952, 1968), l’adulte pouvant l’accompagner, le stimuler, le questionner, le provoquer, le confronter, etc. (Piaget, 1969 ; Vygotsky, 1985/1934 ; Wells, 2007). Or, élaborer des inférences prend appui sur un certain niveau de raisonnement. Il s’avère que cette capacité d’inférence commence très tôt, bien avant l’apprentissage formel de la lecture. D’ailleurs, Sanchez et Makdissi (2015) démontrent que, dès l’âge de 23 mois, l’enfant exprime des causalités précoces dans le récit en situation de lecture interactive avec sa mère. En ce sens, il est possible de stimuler la construction d’inférences au service de l’apprentissage de la lecture avant l’âge scolaire.

 

Lire la suite de cet article

PasseTemps