Une application au service des lecteurs « fragiles »

Enfants-lisant-tablette_0_730_489L’application la « Machine à lire », qui sera introduite dans de nombreuses écoles primaires, permet aux lecteurs « fragiles » de gagner en endurance et d’améliorer leur compréhension des textes, assure son concepteur, le linguiste Alain Bentolila.

 

 

Lire la suite de cet article

La Croix