L’élimination des devoirs: un impact positif plus grand qu’on le croit!

e92d8f45-f1e3-4b7c-8f4a-76c0b8bc7937_jdx-no-ratio_webÀ l’automne 2013, j’ai pris une grande décision en tant qu’enseignante. J’ai décidé d’éliminer les devoirs et les leçons dans ma classe de 5e-6e année, demandant uniquement à mes élèves de lire au moins 20 minutes chaque soir. Aujourd’hui, mes élèves de 1re année n’en ont pas non plus…

 

Lire la suite de cet article

Journal de Montréal