Le plus gros mensonge de l’école québécoise

8298654b-fdaf-427e-b09d-8b0510bc77f7_JDX-NO-RATIO_WEBIl ne faudra pas compter sur les présentes négociations dans le secteur public en éducation pour corriger le principal mensonge du réseau scolaire au Québec : tous apprendre à la même vitesse dans une classe, c’est bien mieux !

 

Lire la suite de cet article

Journal de Montréal