Comment enseigner aux filles et aux garçons?

Au primaire comme au secondaire, la période d’examens bat son plein. Et s’il existait une approche pour faciliter les périodes d’étude selon qu’on a affaire à un jeune actif ou à un écolier de type plus affectif ? Avant d’ouvrir les cahiers de révision, nos jeunes ont avantage à mieux se connaître, assurent de nombreux experts.

Lorsqu’il a commencé sa carrière d’enseignant, Richard Angeloro a rapidement constaté que, naturellement, ses méthodes différaient de celles de ses collègues enseignantes. Son approche semblait plaire à une majorité de garçons, mais voilà, il voulait aussi rejoindre les filles.

« Il y avait dans ma façon de faire une sorte de complémentarité avec mes collègues femmes. Je me suis intéressé de près aux différences entre les garçons et les filles, pour pouvoir enseigner efficacement aux deux groupes. »

 

Lire la suite de cet article

La Presse

Laisser un commentaire